Comment entrer dans un IFSI ?

Comment devenir infirmière ou infirmier ?
janvier 22, 2017
Concours Officier / Officière de la marine marchande (ENSM)
mars 14, 2017

Article paru dans Le Figaro, rédigé par Senant, Marion • Publié le

Pour devenir infirmière, il faut décrocher son diplôme d’État (DE) après trois ans d’études dans un IFSI (Institut de formation en soins infirmiers). Zoom sur le concours d’entrée dans ces écoles.

Conditions pour s’inscrire au concours

Pour s’inscrire aux concours d’entrée dans les IFSI, il faut avoir 17 ans avant le 31 décembre de l’année des épreuves. C’est la seule véritable condition. Les candidats qui n’ont pas le bac ont la possibilité de se présenter, à condition de passer le cap d’une sélection sur dossier au préalable.

Dans la majeure partie des cas, les candidats aux concours des IFSI ont le bac ou sont en train de le passer. On pourrait penser que la filière S représente un avantage de poids pour ces études, mais les professionnels s’accordent à dire que non. Les IFSI regroupent des étudiants venus de toutes les filières, généralistes et technologiques, mais aussi des personnes en reconversion. Lisa Cann, étudiante en deuxième année à l’IFSI de Vannes s’est ainsi présentée aux concours après une double licence arts plastiques/histoire de l’art.

À noter qu’il existe aussi une voie parallèle pour entrer dans les IFSI. Elle est réservée aux aides-soignantes et les auxiliaires-puéricultrices qui souhaitent devenir infirmières.

Les épreuves écrites aux concours des IFSI

Le concours est constitué de deux écrits:

● Une épreuve de culture générale: les candidats doivent étudier un texte de 3 à 6000 signes (une à deux pages A4). Ils répondent ensuite à trois questions sur ce texte. L’épreuve cherche à déterminer leur capacité de compréhension, d’analyse, de synthèse, d’argumentation et d’écriture. Elle dure 2 heures et est notée sur 20. «Pour cette épreuve, il faut faire preuve de curiosité et d’ouverture d’esprit, conseille Lisa Cann. Pendant ma préparation, je regardais tous les jours le journal de la santé sur France 5, cela m’a permis d’aborder une grande variété de thèmes différents».

● Un test d’aptitude: cette fois, ce sont les capacités de raisonnement logique, d’abstraction et de concentration des candidats qui sont testées. L’épreuve dure également 2 heures et est notée sur 20 points. Une note inférieure à 9/20 est éliminatoire. Pour Lisa Cann, il n’y a rien de compliqué dans cette épreuve: «c’est du bachotage, plus on s’entraîne, plus on réussit».

Oral du concours des IFSI

Les candidats ayant obtenu au moins 10/20 peuvent se présenter à l’épreuve d’admission. Il s’agit d’un oral de motivation devant un jury composé de trois personnes. L’entretien porte sur un thème sanitaire et social et consiste en un exposé suivi d’une discussion. L’épreuve dure au maximum 30 minutes. Pour être admis à l’IFSI, les candidats doivent obtenir la moyenne.

«Ne paniquez pas si vous tirez un sujet qui ne vous inspire pas, prévient Lisa Cann. L’exposé n’est qu’un point de départ pour vous présenter. Le jury est composé de professionnels et d’un ou d’une psychologue. Ce qu’ils veulent, c’est découvrir votre personnalité, si vous êtes capable de faire ce métier. Il ne faut pas avoir peur d’être authentique!

Les prépas privées aux concours d’entrée dans les IFSI

Beaucoup d’organismes proposent des prépas pour le concours des IFSI: le Cned, des organismes privés et des IFSI eux-mêmes. Évidemment, ces prépas sont payantes et les tarifs peuvent être élevés. «La prépa est un bon moyen de rester motivé et rigoureux, mais elle n’est pas indispensable, estime Lisa Cann, elle-même passée par une prépa. Avec une bonne organisation et une bonne motivation, on peut tout à fait se préparer seul».

Comment choisir les concours où se présenter

Il arrive souvent que plusieurs IFSI d’une même région organisent leur concours d’entrée le même jour. Dans ce cas, impossible de tous les passer… il va falloir choisir. Si vous souhaitez exercer dans une région particulière, rappelez-vous que le lieu où vous obtenez votre diplôme ne conditionne pas le reste de votre vie professionnelle!

C’est à chaque candidat d’établir sa propre stratégie. Pour sa part, Lisa Cann s’est présentée à quatre concours: «j’ai candidaté à deux IFSI que je voulais vraiment, un autre très grand, avec une grosse promotion et un plus petit, parce que je me disais qu’il serait moins demandé», se souvient la future infirmière. Au final, elle a eu le choix et a pu intégrer l’IFSI de Vannes, comme elle le souhaitait.

Comments are closed.